• Teresa Kany

Je suis belle parce qu'Il m'aime!

Mis à jour : sept. 19

Ésaïe 43,4: « Depuis que tu as été précieux devant mes yeux, tu as été rendu honorable, et je t'ai aimé; et je donnerai les hommes pour toi, et les peuples pour ta vie. »


La Bible nous dit que l’amour de Dieu nous pousse à la repentance. Elle nous dit encore que nous l’aimons parce qu’Il nous a aimé le premier, venant ainsi bouleverser la prescription habituelle de ce que nous exigent toutes les autres religions. Pour Jésus, nos œuvres et nos actions à son égard ne devraient ni être motivées par la crainte ni par peur du châtiment, mais devraient être alimentées par un sentiment d’amour réciproque.


En effet, la chrétienté, contrairement à toutes les autres pratiques qui se veulent dogmatiques et spirituelles, n’est pas une religion, mais une relation qui, comme toute relation saine, doit être nourrie et entretenue régulièrement par des actes d’amour, de fidélité, de respect, de sacrifice, de patience, d'humilité, d’écoute mutuelle, de collaboration, et j'en passe.


Encore aujourd’hui, Jésus ne vient pas pour nous juger, mais pour nous proposer son amour. Tel un gentleman, Il réitère constamment son amour à notre égard sans pour autant nous l'imposer (Ap 3,20). Chose étonnante, ce n’est pas parce que nous étions de bonnes personnes qu’Il nous a aimé et ce ne sont pas nos bonnes actions qui l’ont attiré vers nous. Comme nous dit la Bible dans Jean 3,16 : « Car Dieu a tant aimé le monde qu’Il a donné son Fils unique afin que ceux qui croient en Lui ne périssent point mais qu’ils aient la vie éternelle. »


De surcroît, parce qu’Il nous aime, Il a laissé à notre disposition ses lettres que forment les pages de la Bible afin que nous apprenions non seulement à connaître qui Il est, ce qui lui plaît, ce qui le blesse, mais que nous sachions également à quel point Il a tout donné pour nous prouver son amour. Comme si ce n’était pas assez, Il chemine avec nous tous les jours par son Saint-Esprit et nous montre la voie que nous devrions suivre.


En ce qui me concerne, c’est parce qu’Il m’a aimé alors que je n’étais rien et n’avais rien à Lui présenter en retour, que cet amour me pousse à vouloir lui offrir le meilleur de moi-même tous les jours de ma vie. C’est parce qu’Il m’a aimé que je ne veux en aucun cas le décevoir. D’ailleurs, le fait de se laisser asservir par les mêmes péchés en tant qu’enfants de Dieu démontre parfois que nous n’avons rien compris de cet amour et que nous pensons pouvoir satisfaire cette carence ailleurs.


En fin de compte, la chrétienté n'est pas une religion imposant des rites et des rituels parfois vides de sens, mais c'est une relation qui, comme toute relation, prend naissance à un moment donné de notre vie, jour à partir duquel nous devenons redevables envers notre Dieu et où Lui se porte garant de notre vie. Par ailleurs, une personne a dit un jour : « Il est possible de servir Dieu sans pour autant l’aimer (religion); mais il est impossible de l’aimer sans brûler d’envie de le servir (relation). »


Alors... Et si on se laissait conquérir par Son Amour?


Jérémie 31,3



#laFoi #laBible #PenséeDuJour #Poème #Rhapsodie

©2019 par Teresa. Créé avec Wix.com